Blog Naturopathie - Réflexologie - Bien-être - Beauté - Conseils en Nutrition 
Rechercher

Choisir son eau de boisson

Dernière mise à jour : 12 nov.


L'eau est l'élément indispensable à notre organisme et à notre santé. Elle constitue au moins 60% de notre poids.


L’eau est le milieu originel d’où sont issues les premières formes de vie. Aucun organisme vivant ne peut se passer d’eau pour croître, survivre et se reproduire.


Elle assure à elle toute seule plusieurs fonctions dans notre corps. Elle gère la répartition de l'oxygène, des hormones, des nutriments, elle régule notre température et surtout elle permet l'élimination de nos déchets et toxines.


Mais quelle eau est bénéfique pour notre santé ?


L'eau du robinet ?

L'eau minérale ?

L'eau de source ?

L'eau plate, gazeuse ?


Et bien nous allons voir ces différents choix.


L'eau du robinet. Beaucoup de personnes que je reçois en bilan de Naturopathie me disent lorsque nous arrivons au détail de leur alimentation, boire de l'eau du robinet car elle est potable.


Argument validé mais potable ne veut pas dire bon pour notre santé.


Malgré le traitement que subit l'eau, certains résidus restent présents comme du chlore, des nitrates, des métaux lourds, .....et autres substances pas géniales pour notre organisme, de surcroît lors d'une consommation quotidienne.


L'eau minérale. Comme son nom l'indique, les eaux minérales sont par définition riches en minéraux. Et trop de minéraux au quotidien donneront trop de travail à vos reins. Elles répondent à un besoin spécifique en fonction des bienfaits thérapeutiques reconnus de leur source. Pour rappel il y a longtemps l'achat d'eau minérale ne se faisait qu'en pharmacie. Les eaux minérales devraient faire partie de notre alimentation sur une période courte, comme pour une cure si nous avons besoin de leur propriétés thérapeutiques ou pour palier à des carences.


L'eau de source. Cette appellation date de 1989, où cette eau a obtenu ce statut officiel. Issue des nappes phréatiques, elle échappe au traitement par le chlore et est moins polluées par les nitrates.

L'intérêt de l'eau de source est intéressant si on tient compte de son taux de résidu à sec. Ce taux correspond à la quantité de minéraux après évaporation du litre à 180°.

Toutes les eaux, quelles soient minérales, de sources, gazeuses ou plates contiennent cette indication sur l'étiquette. L'idéal est de boire une eau dont le résidu à sec est inférieur à 100 et c'est dans les eaux de source que nous pouvons trouver des eaux faiblement minéralisées.


Plate ou gazeuse ? Qui n'a pas aimé se rafraichir en fin de repas un peu copieux par une eau gazeuse ? Deux points négatifs malgré tout. Tout d'abord ces eaux sont souvent très riche en sel, ce qui n'est pas conseillé pour notre santé et encore moins en cas d'hypertension, de maladie rénale, de rétention d'eau ou de maladie cardiaque.

Second point négatif, une consommation régulière favorise les ballonnements gastriques et peuvent irriter les intestins.


Dernier point à retenir, n'oubliez pas de boire de l'eau, au moins 1,5 litres par jour et en dehors des repas. Pour les personnes qui n'y pensent pas, des applications sont téléchargeables et permettent de vous envoyer des rappels dans la journée pour boire un verre d'eau. Grâce à elles, vous arrivez facilement à boire votre besoin journalier.


Alors, à votre santé :)


Envie d'un bilan de vitalité et d'un programme alimentaire adapté à votre profil ?


71 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout